Quand Mamie

de Noëlle Revaz – création le 23 février 2009

Julia Perazzini - crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Julia Perazzini - crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Julia Perazzini et Frédéric Ozier – crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Julia Perazzini et Frédéric Ozier – crédit photographique Jean-Louis Fernandez

Julia Perazzini - crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Frédéric Ozier et Julia Perazzini - crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Julia Perazzini et Frédéric Ozier - crédit photographique Jean-Louis Fernandez  Quand Mamie - crédit photographique Jean-Louis Fernandez

« Quand Mamie sera morte on passe mieux la tondeuse. On se fait coiffer les cheveux. Nous souvent le soir dans notre lit on pense ce qu’on ferait si Mamie était plus vivante, on fait des réserves d’envies, comme ça on sera tout de suite prêts à gicler dehors de la boîte. La première chose qu’on fera, une fois Mamie dans les planches, c’est bazarder le petit vase, il est affreux mais à quoi bon, du moment que Mamie est chaude, tandis que le jour où elle tiédit tu verras comme on se trouve jeunes, il y aura cette peau-là qui se tend, ces bajoues qui raffermissent, tu sais nos poches sous les yeux elles vont se vider de leur eau, elles vont couler des fontaines intérieures pour célébrer que Mamie, Mamie, Mamie bientôt va partir et somme toute on doit être joyeux, c’est vrai on a du mal à rire mais ça peut qu’être réjouissant, ça donne des fourmis dans les jambes, maintenant on a les pieds joints et on fait partie de nos chaises, mais le jour où Mamie trépasse on aura les coins qui remontent, nos corps seront repulpés, les muscles cesseront de fondre, il y a pas de honte à le dire ça sera la résurrection. (p.8) »

Interprétation:  Julia Perazzini, Frédéric Ozier
Figurantes,
(en alternance 5 par représentation): Marianne Borruat, Antoinette Brunet, Raymonde Knöbel, Martine Kübler, Anne-Marie Merle, Liliane Petitpierre-Faré, Maria Rappaz, Ada Semenzato, Elisabeth Vlahovic, Marie-Noëlle Vuilleumier, Michèle Winandy
Scénographie: Nadia Fistarol
Costumes: Isa Boucharlat
Lumière: Laurent Junod
Son: Philippe de Rham
Musique: Stéphane Vecchione
Chorégraphie: Adina Secretan
Administration et communication: Catherine Monney

2009

RSR – Espace 2: Dare-dare, émission du 24 février
Cliquez-ici pour écouter le podcast

Visionner le diaporama des Répétitions et Coulisses

Une coproduction Théâtre en Flammes, Vidy-Lausanne, Nuithonie-Fribourg,
Théâtre du Crochetan, Monthey .

Avec le soutien du Théâtre d’Arles et du Conseil Général des Bouches-du-Rhône – Centre Départemental de créations en résidence.